Le site d'emploi des professionnels de la communication, de la création, de l'image et du multimedia cette page dans vos favoris :
Votre Espace
Liens utiles
Infos Pratiques
Tests emploi
S'abonner au fil RSS
Qu'est-ce que le RSS ?
Lexique de la communication

Lexique pour vous aider à mieux vous repérer dans la "jungle" des termes utilisés dans les métiers de la communication, du marketing, de l'image...
Une définition vous manque ou vous choque ? Contactez-nous à l'adresse info@bepub.com !
 

Cliquez sur une lettre :
0-9 |  A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | 
N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | 

Objet publicitaire : 2 - Sur Internet, synonyme de bandeau, icône.
(source : S.H. Saint-Michel - Lexicom.free.fr)


Objet publicitaire : Toute forme de publicité sur Internet, hors mini- site publicitaire et opération spéciale. Voir les recommandations sur les différents formats des objets publicitaires faites par l’IAB France.
(source : IAB France)


Observation participante : Technique d'étude des consommateurs consistant à vivre avec eux et à partager leurs expériences & activités.
(source : S.H. Saint-Michel - Lexicom.free.fr)


Obstacle à la sortie : Facteurs empêchant ou restreignant la sortie d'une entreprise d'un marché, comme par exemple les investissements réalisés, les coûts sociaux…
(source : S.H. Saint-Michel - Lexicom.free.fr)


OCR : Reconnaissance par caractère optique.
(source : S.H. Saint-Michel - Lexicom.free.fr)


OER / CSS : Office equipment retailers / computer shop & system houses. Ensemble de tous les canaux de distribution informatique et bureautique vers la cible de professionnels.
(source : S.H. Saint-Michel - Lexicom.free.fr)


Oeuvre collective : C’est l’œuvre créée à l’initiative d’une personne physique ou morale qui l’édite et la divulgue, sous sa direction et son nom, et dans laquelle les contributions personnelles des différents auteurs se fondent sans qu’il soit possible d’attribuer à chacun d’entre eux un droit distinct sur l’ensemble ; l’exemple classique est celui du dictionnaire ou de l’encyclopédie. La distinction fondamentale existant entre l’œuvre de collaboration et l’œuvre collective réside dans la titularité des droits ; alors que les droits d’une œuvre de collaboration appartiennent à titre originaire aux personnes physiques qui ont contribué à sa création, les droits d’une œuvre collective appartiennent à titre originaire à la personne sous le nom de laquelle cette œuvre a été divulguée.
(source : SACD)


Oeuvre collective : C'est l'œuvre créée à l'initiative d'une personne physique ou morale qui l'édite et la divulgue, sous sa direction et son nom, et dans laquelle les contributions personnelles des différents auteurs se fondent sans qu'il soit possible d'attribuer à chacun d'entre eux un droit distinct sur l'ensemble. L'exemple classique est celui du dictionnaire ou de l'encyclopédie. La distinction fondamentale existant entre l'œuvre de collaboration et l'œuvre collective réside dans la titularité des droits ; alors que les droits d'une œuvre de collaboration appartiennent à titre originaire aux personnes physiques qui ont contribué à sa création, les droits d'une œuvre collective appartiennent à titre originaire à la personne sous le nom de laquelle cette œuvre a été divulguée.
(source : SACD)


Oeuvre composite : C'est l’œuvre nouvelle dans laquelle est incorporée une œuvre préexistante (ou plusieurs) sans la collaboration de l'auteur de cette dernière. Elle est la propriété de l'auteur qui l'a réalisée, sous réserve des droits de l'auteur de l’œuvre préexistante.
(source : SACD)


Oeuvre composite : C'est l'œuvre nouvelle dans laquelle est incorporée une œuvre préexistante (ou plusieurs) sans la collaboration de l'auteur de cette dernière. Elle est la propriété de l'auteur qui l'a réalisée, sous réserve des droits de l'auteur de l'œuvre préexistante.
(source : SACD)


Oeuvre de Collaboration : C’est l’œuvre à la création de laquelle ont concouru plusieurs personnes physiques. Elle est la propriété commune des coauteurs qui ne peuvent par conséquent exercer leurs droits que d’un commun accord. Chacun des coauteurs à la faculté d’exploiter séparément sa contribution personnelle dès lors qu’elle relève d’un genre distinct et que cette exploitation ne porte pas préjudice à l’exploitation de l’œuvre commune. En droit français, l’œuvre audiovisuelle est nécessairement une œuvre de collaboration dont les coauteurs présumés sont l’auteur du scénario, l’auteur de l’adaptation, l’auteur du texte parlé, l’auteur de la musique et le réalisateur.
(source : SACD)


Oeuvre de collaboration : C'est l'œuvre à la création de laquelle ont concouru plusieurs personnes physiques. Elle est la propriété commune des coauteurs qui ne peuvent par conséquent exercer leurs droits que d'un commun accord. Chacun des coauteurs à la faculté d'exploiter séparément sa contribution personnelle dès lors qu'elle relève d'un genre distinct et que cette exploitation ne porte pas préjudice à l'exploitation de l'œuvre commune. En droit français, l'œuvre audiovisuelle est nécessairement une œuvre de collaboration dont les coauteurs présumés sont l'auteur du scénario, l'auteur de l'adaptation, l'auteur du texte parlé, l'auteur de la musique et le réalisateur.
(source : SACD)


Oeuvre posthume : C’est l’œuvre qui n'a pas été communiquée au public du vivant de son auteur. Si la publication de cette œuvre a lieu au cours de la période normale de protection, soit 70 ans à compter du 1er janvier suivant la date du décès de l’auteur, les droits d’exploitation appartiennent à ses ayants-droit. Si cette publication a lieu après l’expiration de cette période, les droits d’exploitation appartiennent au propriétaire de l’œuvre qui en effectue ou fait effectuer la publication ; la durée de protection est alors de 25 ans à compter du 1er janvier de l’année qui suit celle de la publication.
(source : SACD)


Oeuvre posthume : C'est l'œuvre qui n'a pas été communiquée au public du vivant de son auteur. Si la publication de cette œuvre a lieu au cours de la période normale de protection, soit 70 ans à compter du 1er janvier suivant la date du décès de l'auteur, les droits d'exploitation appartiennent à ses ayants-droit. Si cette publication a lieu après l'expiration de cette période, les droits d'exploitation appartiennent au propriétaire de l'œuvre qui en effectue ou fait effectuer la publication ; la durée de protection est alors de 25 ans à compter du 1er janvier de l'année qui suit celle de la publication.
(source : SACD)


Oeuvre pseudonyme ou anonyme : C’est l’œuvre dont l’auteur n’est pas désigné sous son nom patronymique. Afin de conserver son anonymat, l’auteur est représenté par l’éditeur ou le publicateur d’origine dans l’exercice de ses droits. Toutefois, lorsque l’identité du créateur est connue du public, on parle de pseudonyme « transparent » et l’auteur exerce lui-même ses droits. La durée de protection d’une œuvre anonyme ou pseudonyme est de 70 ans à compter du 1er janvier de l’année suivant celle de la publication, sauf dans le cas du pseudonyme « transparent » où elle est de 70 ans à compter du 1er janvier de l’année suivant celle du décès de l’auteur.
(source : SACD)


Off (the record) : Propos ayant été tenus par une personne, lors d'un entretien avec un journaliste, et qui sont destinés à éclairer l'information, et non à être publiés.
(source : Categorynet.com)


Offline : Expression relative à tout ce qui n'est pas publié sur l'Internet.
(source : Categorynet.com)


Offre média : Synonyme valorisant de " couplage "… qui consiste à prendre une cible puis à essayer de regrouper des supports la touchant à des prix attractifs.
(source : S.H. Saint-Michel - Lexicom.free.fr)


Offset : Procédé d'impression basé sur la répulsion de l'eau et de la graisse de l'encre.
(source : Société Lips)


OLAP (On Line Analytical Processing) : Désigne une catégorie d'outils d'exploration de données qui permettent de visualiser des valeurs dans plusieurs dimensions.
(source : S.H. Saint-Michel - Lexicom.free.fr)


Oled : Organic Light Emitting Diode. Un film organique composé carboné est pris entre deux autres films qui jouent le rôle d'électrodes. Lorsqu'un courant est envoyé, le composé organique s'illumine. Technologie rendant les écrans énergétiquement plus économiques, brillants, plus contrastés, plus fins et plus légers que les LCD.
(source : S.H. Saint-Michel - Lexicom.free.fr)


OMR : Reconnaissance par marque optique.
(source : S.H. Saint-Michel - Lexicom.free.fr)


On distingue les pages vues sur site et les pages vues hors site. Les pages vues sur site correspond : En pratique, les outils de comptage ne permettent pas de mesurer directement les pages vues hors site. Soit ils mesurent seulement les pages vues sur site, soit ils mesurent l'ensemble des pages téléchargées, quelle que soit leur provenance.
(source : S.H. Saint-Michel - Lexicom.free.fr)


One-to-many : Le one-to-many désigne une opération de marketing ou de communication émanant d'un seul émetteur (l'annonceur) et s'adressant à de multiples personnes (le public), bref des actions de communication traditionnelles. Contraire One-to-one.
(source : S.H. Saint-Michel - Lexicom.free.fr)


One-to-one : Concept marketing reposant sur la communication personnalisée avec un individu-consommateur considéré comme unique. Contraire "One to many".
(source : S.H. Saint-Michel - Lexicom.free.fr)


Online : Expression relative à tout ce qui est publié sur l'Internet.
(source : Categorynet.com)


Open source : Se dit de logiciels qui peuvent être modifiés et redistribués librement (mais pas forcément gratuits !). Linux et GNU font partie de l'univers open source.
(source : S.H. Saint-Michel - Lexicom.free.fr)


Opérateur : Un opérateur de programmes/chaînes est une société qui propose une offre élargie de chaînes de télévision et/ou de radio. Il assure la diffusion des chaînes mais il n'est pas responsable du contenu du programme. Exemple : Canalsatellite, TPS, FREE, Numéricâble, Radio France...
(source : SACD)


Opérateur de multiplex : Toute société, distincte des éditeurs de services, chargée d’assembler les signaux de la ressource radioélectrique qui lui est assignée.
(source : S.H. Saint-Michel - Lexicom.free.fr)


Opposition : La demande d'enregistrement d'une marque peut être contestée devant l'administration française par le titulaire d'une marque antérieure dans les deux mois suivants la publication de cette demande.
(source : S.H. Saint-Michel - Lexicom.free.fr)


Opt in : Cette technique suppose l'accord express de l'internaute pour tout envoi (par exemple) de sollicitations commerciales. L'internaute doit alors cocher une case s'il souhaite être la cible de telles actions. Cette pratique peut être renforcée par le Double opt-in (Voir ce mot).
(source : S.H. Saint-Michel - Lexicom.free.fr)


Opt out : Intégration de l'accord de l'internaute par défaut dans un formulaire web ; la case d'accord à la réception (par exemple) de sollicitations commerciales est préalablement cochée.
(source : S.H. Saint-Michel - Lexicom.free.fr)


Opt-in, opt-out : Modalités de collecte des données personnelles des internautes. On considère en général quatre types : - L'opt-in actif : l'internaute doit volontairement cocher une case (ou faire défiler un menu déroulant) pour que les données puissent être utilisées ultérieurement à des fins commerciales. - L'opt-in passif : une case est déjà pré-cochée (ou un menu déroulant déjà présent) sur la réponse affirmative. - L'opt-out actif : l'internaute doit cocher une case (ou sélectionner un menu déroulant) pour ne pas recevoir de message ultérieurement. - L'opt-out passif : lorsqu'il s'inscrit ou s'abonne à un service, l'internaute est inscrit d'office sans qu'il ait la possibilité de changer son choix. Il ne peut se désinscrire qu'a posteriori.
(source : IAB France)


Option : Réservation temporaire d'un réseau espace publicitaire pour un annonceur, en attendant son accord définitif. Plusieurs options peuvent être posées par plusieurs annonceurs sur un même emplacement à une même date.
(source : S.H. Saint-Michel - Lexicom.free.fr)


Ordinale (variable) : Voir Qualitatives (variables).
(source : S.H. Saint-Michel - Lexicom.free.fr)


Orientation marché : Culture d'entreprise pour laquelle l'objectif principal est de l'emporter sur la concurrence en développant la perception de valeur par le client, c'est-à-dire l'appréciation qu'aura le client de l'ensemble des avantages retirés d'un produit ou d'un service par rapport au coût total représenté par son prix d'achat ou sa jouissance.
(source : S.H. Saint-Michel - Lexicom.free.fr)


Origine géographique : L'origine géographique des consultations est l'estimation de la localisation de la connexion de l'internaute. Pour cette estimation, on peut utiliser l'adresse IP du poste connecté ou les données renseignées par l'internaute s'il s'est identifié (par login). Voir aussi géolocalisation. Remarque : l'origine géographique des consultations peut être utilisée comme critère de ciblage.
(source : Terminologie Internet et Mobile (CESP))


Origine géographique des consultations (Internet) : Il n'est pas toujours possible de la déterminer. Habituellement, on utilise, lorsqu'elles sont disponibles, l'adresse IP de l'utilisateur ou des procédures complémentaires (bases de données, langue du navigateur). Remarque les adresses électroniques à terminaison ".com" (par exemple car elles sont nombreuses dans ce cas) ne correspondent pas à une origine géographique certifiée.
(source : S.H. Saint-Michel - Lexicom.free.fr)


Ours : Fiche technique dans laquelle figurent le nom du directeur, du rédacteur en chef, de l'éditeur, de l'imprimeur et d'autres responsables de la publication, ainsi que le nom de la société d'édition et l'adresse de la rédaction, par exemple.
(source : Categorynet.com)


Outbound calls : Appels sortants, émission d'appels. Contraire : Inbound calls.
(source : S.H. Saint-Michel - Lexicom.free.fr)


Output deals : La production à venir des studios fait l’objet de contrats d’exclusivité, dénommés « output deal », qui portent sur les droits de diffusion en paiement à la séance, première fenêtre et deuxième fenêtre payante, d’une durée de cinq ans en général. Sont vendus dans le même temps, systématiquement, des droits de diffusion portant sur 100 à 200 titres en catalogue des studios.
(source : S.H. Saint-Michel - Lexicom.free.fr)


Outsourcing : Voir Externalisation.
(source : S.H. Saint-Michel - Lexicom.free.fr)

 

Job2com.com
Partenaire
Dernières offres

Conditions d'utilisation | Charte sur la vie privée | Pour nous écrire :  info@job2com.com
(C) BePUB.com - 2002 - 2006 | Les sites de BePUB.com et les bases de données constituées sont déposés à la CNIL sous le N°850262
BePUB.com RCS Lille B 443 983 101
Job2com.com est un site de BePUB.com, l'annuaire de référence des photographes, de la communication, des imprimeurs, des arts graphiques, des architectes, de l'événementiel, de l'audiovisuel, du multimedia
Tous les sites du réseau : Job2com.com - BePUB.com